• 11 histoires pour une année de langage

    Pédagogie pratique - 11 histoires pour une année de langage en GS  maternelle - Livre - Ed. 2020 - 00- Grand format - Broché | Hachette  Éducation - Enseignants

    Je viens de faire l'acquisition d'un super livre pour travailler le langage en GS.

    Il s'agit de l'ouvrage "11 histoires pour une année de langage" de Pierre Peroz et Mireille Delaborde.

    Si vous souhaitez lire l'introduction, c'est par ici

    Cet ouvrage pratique propose 11 histoires pour travailler l’apprentissage du langage de façon progressive pendant une année scolaire.

    L’objectif de la démarche proposée est de permettre aux élèves de s’approprier un langage oral élaboré correspondant aux attentes des Programmes à la fin du cycle 1.

    La démarche est celle de la Pédagogie de l’écoute . Sa mise en œuvre donne aux élèves une conscience claire de ce qui est attendu en langage tant sur le plan discursif (raconter, expliquer, faire des hypothèses) que sur le plan cognitif (mémoriser, expliquer, imaginer). La conduite des échanges en séance de langage repose sur les principes suivants :

    • poser des questions ouvertes
    • donner aux élèves le temps de réfléchir et de construire leurs interventions
    • permettre aux élèves de reprendre ou de reformuler ce qui a déjà été dit par leurs camarades


    L’ouvrage se compose de onze chapitres centrés sur des textes d’origine culturelle variée , adaptés aux objectifs visés tant linguistiques (syntaxe lexique) que langagiers. Ces textes non illustrés constituent en effet pour les élèves la première source des idées, des notions, des structures et du vocabulaire qui leur permettent de construire leurs interventions qui iront en s’allongeant au fil de l’année.

    • Macha et l’ours
    • Renart et les marchands de poissons
    • Ali Baba et les quarante voleurs
    • Histoire de la hyène, du lièvre et du miel
    • Le petit ramoneur et le génie
    • La fin de l’énorme crocodile
    • Max le lapin qui savait raconter des histoires
    • Les musiciens de la ville de Brême
    • Tom Pouce, Jack et le haricot magique
    • Hansel et Gretel


    Les points forts

    • La progression annuelle basée sur la longueur et la difficulté des textes et l’évolution du questionnement en séance de langage.
    • La préparation complète des « séances de langage » (structure, questionnement) et des « séances décrochées » consacrées aux apprentissages linguistiques (constructions verbales, lexique, savoirs encyclopédiques et culturels).
    • La possibilité d’ adopter un cheminement différent à la fin de chaque période d’apprentissage en travaillant sur un chapitre optionnel de la progression.
    • Des ressources supplémentaires à télécharger : textes, images pour illustrer du vocabulaire, réponses aux questions que se posent les enseignants qui s’approprient la Pédagogie de l’écoute.
    • Une pédagogie de la réussite élaborée en collaboration avec des enseignants de terrain , notamment dans des écoles en REP+.
    • Une pédagogie respectueuse de chacun qui donne le temps à tous les élèves de réfléchir, de participer, de progresser parce qu’ils peuvent anticiper le déroulement des séances et les questions qui vont leur être posées. Pour cette raison même, elle prend en compte la diversité des élèves et permet de travailler avec des publics hétérogènes .

     


  • Commentaires

    4
    Claire D
    Vendredi 25 Juin à 09:02

    Coucou, merci encore une fois pour ce partage. Je me demande simplement comment tout caser dans un emploi du temps (notamment, la phono et l'écriture tous les jours, toute la partie écrit des programmes (reconnaissances des graphies/graphisme/dictée a l'adulte/premiers essais d'écriture) en plus de cet ouvrage. Comment t'organises tu ? 


     


    Pour ma part je pensais faire 1h d'atelier langage le matin avec moi et l'ATSEM les autres en ateliers autonomes (30 mn puis 30mn). dc je vais tourner surtout sur la production écrite, le graphisme, le geste d'écriture, arts (avec cleo, pierson, et vers l'écriture/ateliers graphiques).


    Puis après la récré encore 1h (30mn et 30mn) mais plutôt en maths.


    L'après midi (plus courte chez nous que la matinée 3h30+2h30) je pensais faire 30 mn de phono tous les jours, la motricité, un temps de relaxation quand ils arrivent et en gros avec la récré il va me rester 30mn pr les ateliers autonomes (observation pour validation/explorer le monde/narramus ...


     


    Du coup je ne sais pas du tout quand je peux caser ce genre de méthode encore en plus ... alors tes conseils m'intéressent :)  merci encore

    3
    Anaïs
    Samedi 12 Décembre 2020 à 22:06
    J'aime l'approche de Péroz ! Merci pour l'idée
    2
    Nad
    Lundi 7 Décembre 2020 à 01:46

    Bonjour, je crois que je vais (encore) me laisser tenter... Je voulais savoir comment tu organises tes séances : nombres d'enfants, hétérogène/homogène, temps, fréquence par élève... Voilà, je veux tout savoir sur ta mise en œuvre... Merci encore pour tout ce que tu partages. 

    1
    vio
    Dimanche 6 Décembre 2020 à 21:39
    vio

    J'ai acquis ce livre, effectivement très bien mais les ressources à télécharger ne sont toujours pas disponible depuis plus d'un mois et Hachette Education ne me répond pas.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :