• Billet d'humeur !

    Depuis quelques jours, je rumine, je fulmine ... Vous avez bien deviné de quoi il s'agit ...

    Je peste car j'ai envie de crier mais "venez voir dans nos classes !!!" Venez voir que la plupart des instit de CP utilisent une méthode déjà à 90%  syllabique et que revenir au débat "méthode globale/méthode syllabique" est suranné !"

    J'ai assisté pantoise devant un reportage de France 2 qui expliquait le plus pédagogiquement possible, avec des dessins et des petits schémas, ce qu'était la méthode globale et la méthode syllabique. C'est bien, c'est beau. MAIS PLUS PERSONNE NE FAIT DE METHODE GLOBALE !!!! Il faut dont arrêter avec ça ! J'ai dit 90%. Et oui, car pour qq petits mots comme les mots outils, les reconnaitre visuellement par coeur, en le photographiant, sans passer par le décodage, ça aide grandement : c'est, et, il y a ... Et ce n'est pas en éradiquant cette façon de faire qu'on va permettre à nos élèves de mieux comprendre ce qu'ils lisent.

    Car oui, le problème est bien là. Apprendre un code que ça soit avec la méthode Boscher qui semble ravir tant de monde nostalgique (extrait trouvé sur FB : "méthode Boscher... celle de mon apprentissage, du temps du jardin d'enfant et de la 11ème (eh oui, un temps que les moins de 30 ans ne peuvent pas connaître)... avec les dictées et le calcul mental dont nous reparlent le ministre... et grâce auxquels je ne suis pas trop mauvaise en français, j'aime jouer avec les mots et prends plaisir à faire des concours de dictée !"Ou avec les alphas et des méthodes comme Toaki, ce n'est pas le plus compliqué

    Si en GS, tout un travail sur la conscience phonologique a été réalisé, tout se découle plutôt bien en début de CP. Cela fait un sacré moment que l'on sait que c'est en enseignant les sons des lettres que les élèves parviennent à apprendre à lire. Rien de nouveau sous le soleil !!! Et vu l'engouement pour mes jeux phonos et les interrogations précises des PE à ce sujet, il est évident que ce domaine est plutôt bcp abordé en GS.

    Du coup, pour moi, la méthode importe peu, vu que, je le répète, les méthodes même mixtes sont à 90% syllabique. Elles importent peu mais chaque enseignant doit pouvoir choisir celle qui lui convient le mieux, et cela reste essentiel. L'effet méthode est bien moins important que l'effet maitre ! Faire enseigner la lecture avec une méthode qui a fait ses preuves mais que l'enseignant déteste, c'est s'assurer d'un moins bon résultat ! Faire enseigner la lecture avec une méthode choisie et investie par l'enseignant (qu'elle quelle soit !), c'est s'assurer de bien meilleurs résultats !!!!

    Le vrai débat est du côté de la COMPREHENSION !!!!

    Comment expliquer que des élèves savent bien lire, avec une fluence très correcte, alors qu'ils ne comprennent pas le moindre mot ???? 

    Ce sont de ces élèves qu'il faut s'occuper. Comment les aider à accéder au sens. Comment leur apprendre à comprendre. Comment les aider à se fabriquer des images mentales.

    Il existe heureusement depuis quelques années des ouvrages qui se penchent sur la question, notamment : Lectorino-lectorinette (CE1/CE2), Lector- lectrix (CM1/CM2) et pour les CP auditor -auditrix (Elaboré en collaboration avec des enseignants de CE1 et de CE2, Lectorino et Lectorinette est un outil didactique innovant qui propose un enseignement explicite et progressif de la compréhension de textes narratifs).

    Et pour les maternelles vient de sortir la méthode Narramus qui aide les élèves à se fabriquer des images mentales et à comprendre les textes qu'on lui lit.

     

               Bref, je suis vraiment lasse de tous ces effets d'annonce par média interposé. Tout cela pour plaire à l'électorat. Tout cela pour enfoncer encore plus les enseignants. 

    - Si, nous faisons du calcul mental tous les jours, et ce dès le CP. Mes élèves doivent connaitre leur double par coeur ainsi que les moitiés jusqu'à 20. Ils doivent aussi connaitre les complément à 10.

    - Si, nous faisons des dictées : d'abord de lettres, puis de son, puis de mots, puis de phrases et ce DANS UN CAHIER SEYES !!!!

    - Si, nous faisons des résolutions de problème avec mise en place d'une démarche pour apprendre à chercher.

    - Si, nous utilisons une méthode syllabique.

    Quand est-ce que l'on va se poser les bonnes questions ? 

    La question de la formation initiale dans les ESPE ? 

    La question de la revalorisation du métier d'enseignant.

    La question du sens et permettre à nos élèves les plus fragiles d'apprendre à comprendre.


  • Commentaires

    1
    Dimanche 29 Avril à 11:54

    +1 cool

      • val49
        Dimanche 29 Avril à 18:13

        Bonjour, je crois qu'on en est tous au même point : grand ras le bol!!! moi aussi cela m'énerve de voir notre "gentil ministre " nous faire la leçon. D'habitude les chiens aboient et la caravane passe mais là, on se retrouve avec un ministre qui pense savoir bien mieux que nous, nous imposer une méthode (liberté pédagogique au revoir) . Lors d'une animation pédagogique, on nous a fait comprendre que l'an prochain, la formation serait 9h de français, 9h de maths, point barre. Pas de choix (déjà on n'en avait quasiment plus), il faut obéir! On a l'impression d'être puni!

        Dans notre école, on travaille la phono dès la MS avec la méthode "vers la phono" des éditions Accès. Les élèves sont bien préparés, je les ai en GS et en CP pourtant certains (qui lisent de façon très fluide) ne comprennent pas ce qu'ils viennent de lire. alors je travaille le plus possible la compréhension, le lexique, trouver la signification d'un mot en faisant référence à des mots de la même famille, en reprenant ces mots dans d'autres lectures etc...

        Depuis que je fais du CP, aucun de mes élèves ne sort de ma classe sans savoir lire. Pourtant je n'utilise pas cette méthode Boscher dont certains parents sont très friands. Je me fais ma propre méthode , je suis la progression de mes élèves, je module et c'est bien ça qu'on nous demande!

        Je pense que ce qui est le plus à blâmer ce ne sont pas les enseignants mais leur formation. Avez vous eu à l'IUFM(ça s'appelait comme ça de mon temps) une formation sur l'apprentissage de la lecture? Moi non, pas plus que sur les troubles dys, que sur les élèves en difficulté ou les enfants précoces.

        Bon je m'arrête là. Je suis vraiment en colère! Surtout quand je vois certains commentaires sur Facebook de la part de professeurs de collège et lycées  qui insinuent carrément que nous sommes nuls, nous les instits (ça doit les embêter qu'on nous appelle professeurs!)

        Bon week-end et bonne reprise pour ceux qui repartent dès demain.

      • val49
        Dimanche 29 Avril à 18:15

        au fait merci pour ton blog que j'adore. Je m'en inspire très souvent.

    2
    L'or
    Dimanche 29 Avril à 11:56

    Bonjour Luccia

    Je laisse trop rarement des commentaires pourtant je consulte ton site sur lequel il m'arrive de piocher des choses. En fait j'ai des CP depuis 2 ans et j'ai fait de la maternelle il y a très très longtemps. Tes ressources me permettent surtout de savoir ce qui se fait en grande section.

    MAIS aujourd'hui je ne peux que te dire MERCI pour ton coup de gueule. Moi aussi je boue depuis quelques jours !!!! Ca a commencé avec les cahiers SEYES et puis ensuite avec tout le reste ....

    Monsieur le Ministre venez dans nos classes !!!

    Merci beaucoup pour tout ton travail et pour le partage.

    3
    Muriel
    Dimanche 29 Avril à 11:57
    Bonjour Luccia
    Enseignante en Gs je suis totalement d'accord avec toi. Tu exprimés très bien la situation. On va encore être mis en porte à faux.Inutile d'expliquer ce que l'on fait déjà ce n'est pas ce qu'ils ont dit à la télé. Le ministre peut venir dans ma classe quand il veut et il verra.
    Encore merci pour ton travail
    4
    Emy44
    Dimanche 29 Avril à 12:42

    Bravo pour ton coup de gueule et ton article !! 

    Je suis parfaitement d'accord avec tout ce que tu dis ici. En écoutant notre cher ministre, on a l'impression qu'on ne fait rien en classe...comment nous faire confiance avec un tel discours de sa part ! Nous sommes déjà suffisamment critiqués et surveillés par certains parents et autres comme cela ! Tout ce qu'il préconise, nous le faisons déjà et pas qu'en CP (calcul mental, dictées, problèmes..) et je suis bien d'accord qu'il faut accentuer sur la compréhension. 

    La formation des enseignants est complètement à revoir car il ne faut pas se le cacher, on met en avant le côté universitaire et validation de "diplômes" plus que le côté professionnel sur le terrain. 

    En tout cas bravo pour ton immense travail de qualité ! 

    5
    Chantal
    Dimanche 29 Avril à 12:58
    6
    ToT
    Dimanche 29 Avril à 13:03

    Luccia, tu dis tout haut ce que beaucoup d'enseignants pensent tout bas. Mais, malheureusement, ce n'est pas nouveau... Merci pour ce billet d'humeur. Il m'a fait du bien, à moi...

      • Dimanche 29 Avril à 13:38

        Effectivement, ça ne changera pas grand chose ... mais ça m'a fait du bien à moi aussi winktongue^^yes

    7
    Flof1312
    Dimanche 29 Avril à 13:25

    Tout à fait d'accord avec toi !

    8
    mpi
    Dimanche 29 Avril à 13:40

    Merci d'écrire si bien ce que je pense . Quel déconsidération du travail des enseignants !Et encore merci à toi pour ton travail si généreusement partagé.

    9
    Dimanche 29 Avril à 13:52

    Merci d'exprimer si bien, ce que nous éprouvons et nous vivons chaque jour ! 

    Comment partager ton article sur FB ? 

    On raconte n'importe quoi sur l'école.  Mon mari me dit "...et votre syndicat que fait-il ? " je crois que pour la première fois de ma carrière, je ferai bien grève mad

    On ne nous respecte pas, encore moins notre travail, que nous aimons, mais qui n'a pas besoin de temps en temps d'un peu de reconnaissance ?

      • Dimanche 29 Avril à 14:03

        Mon article est déjà sur FB 

        https://www.facebook.com/classedeluccia/

        C'est vrai qu'on raconte vraiment n'importe quoi ... arf Et c'est désolant de se dire que bcp de parents vont croire tout cela ...

      • Dimanche 29 Avril à 15:24

        Merci ! Je partage aussi !

        cool

    10
    Chantal c64
    Dimanche 29 Avril à 14:10

    Merci pour ce billet d'humeur! Il fallait le dire ! Après 33 ans de métier j'ai toujours l'impression que les ministres successifs ne vivent  pas sur la même planète que nous. J'ai enseigné plus de 15 ans en CP et le discours est toujours le même "la mèthode" et on ne se soucie pas des maîtres et de leur formation. On ne parle pas non plus des effectifs dans les classes.  J' ai toujours travaillé la phonologie et la syllabiqque avec un soupçon  de globale pour les petits mots, le tout avec un travail sur la compréhension. Et pour la petite histoire dans les années 90  au CP je ne pouvais pas afficher les sons et avouer que j'utilisais la syllabique c'ètait à bannir, idem pour les dictées alors aujourd'hui " je rigole" !! 

     

    11
    Dimanche 29 Avril à 14:28

    Bravo ! Je voulais rédiger un billet dans ce sens mais le tien est parfait. Du coup je le partage. Merci d'avoir si bien exprimé la pensée de bon nombre d'entre nous.

    12
    Marie
    Dimanche 29 Avril à 14:29

    Merci. Merci. Merci. Je n'ai que ce mot à vous dire. Merci pour ce coup de gueule au nom de tous les enseignants qui aiment leur métier et font tout pour que leurs petits élèves soient bien à l'école et apprennent à leur rythme.... alors que notre institution est défaillante en matière de formations initiale et continue. 

    MERCI

    13
    Talina
    Dimanche 29 Avril à 14:53

    Bonjour Luccia, 

    J'adhère à 100 % à ton coup de gueule. J'ai eu du CP pendant 17 ans et cette année une classe de GS/CP, merci d'ailleurs pour toutes les choses que tu partages et qui m'ont grandement aidée.

    Ce discours ministériel est récurrent depuis de très nombreuses années (merci M. De Robien et Darcos!). Certains parents vont s'engouffrer dans cette brêche, que dis-je, ce trou béant pour nous critiquer. Je suis lasse de tout ça, de ces injonctions qui tombent du ciel, que nous devons prendre comme paroles d'évangile.

    Oui, posons-nous les vraies questions au lieu de taper sur les gens de terrain!

    Merci à toi pour tout.

    14
    Maman
    Dimanche 29 Avril à 14:57
    Bravo ma fille. Que le ministre vienne voir dans les classes! Bisous
    15
    Mary
    Dimanche 29 Avril à 15:10
    Bonjour, je partage à 100% ton avis qui résume parfaitement ce sue nous vivons et ce que nous avons injustement à subir des "hautes sphères ", tellement hautes d'ailleurs qu'elles en ont perdu la visibilité raisonnable du terrain. En 32 ans de carrière, j'ai vu défiler bon nombre de ministres qui voulaient tous laisser leur empreinte. Beaucoup ont laissé rancoeur et amertume voire même le chaos pour les malheureux qui ont voulu appliquer les réformes à la lettre. Attendre et voir venir...
      • Maggis
        Dimanche 29 Avril à 22:19

        J'aime à dire que chaque ministre veut laisser sa pierre... Quand on se retourne, on découvre les alignements de Carnac ^^

         

    16
    Dimanche 29 Avril à 17:32

    Bonjour,

    Bravo pour ce billet d'humeur que je partage à 100%...tout y est, c'est clair, net et limpide et correspond à ce que font beaucoup d'enseignants déjà dans leurs classes! MERCI

     

    17
    marsmarie
    Dimanche 29 Avril à 17:44

    Monsieur Le Ministre, m a classe de GSM (grande section de maternelle), à Paris, vous est ouverte.

    Je vous invite, auparavant, à lire avec moult attention le billet de notre généreuse collègue Luccia ainsi que les commentaires qui s'en suivent.

    Ceci, afn de préparer votre arrivée sur une planète visiblement inconnue de vous, i.e., la réalité de nos classes de l'Ecole Primaire Publique, LaÏque et Gratuite (merci Pef !).

    Il vous sera également bénéfique de voyager sur son site tellement inspirant pour les misérables (!) mais néanmoins passionnés passeurs que nous sommes.

    Très respectueusement.

     

    18
    Dimanche 29 Avril à 18:11

    Je partage tout à fait ton point de vue. Dès la MS nous travaillons la conscience Phonologique, le discours du ministre m'a vraiment choquée!  Moi aussi je veux bien inviter le ministre dans ma classe! Ces effets d'annonce spectaculaires en tapant au passage sur les profs sont vraiment dévalorisants et blessants...

    Il faut essayer de prendre du recul, les ministres de l'éducation se succèdent mais ce sont toujours nous qui sommes sur le terrain "les mains dans le cambouis" à essayer de trouver comment sortir la tête de l'eau de nos élèves les plus en difficulté....

    19
    emma_dlc75
    Dimanche 29 Avril à 18:47

    Mesdames,

    Je n'ai qu'une chose à dire continuer à utiliser les méthodes avec lesquelles vous avez de bons résultats; l'essentiel étant selon, moi, petite novice, de donner le goût de la lecture, de la curiosité, le goût d'apprendre tout simplement.

    Alors oui, Monsieur le Ministre, rassurez les parents c'est un challenge politique et électoral mais dans les écoles et dans les classes, ce sont les enseignants qui font le job. Alors faites-leur confiance et cessez le nivelé par le bas. 

    J'ai plusieurs fois entendu des professeurs des écoles dirent, ok il y a eu des changements dans les méthodes mais j'ai construit ma propre méthode à partir de mon expérience et en essayant de donner le meilleur à ces petits; Ce qui d'ailleurs fonctionne très bien.

    Je suis d'accord avec vous toutes lorsque vous dites qu'on ne peut tout apprendre en mode syllabique, cela me semble tellement évident et être du bon sens.

    Le problème aujourd'hui c'est qu'on manque cruellement de bon sens dans notre société.

     

    Courage à toutes et tous et Hauts les coeurs/choeurs ;-)

    Emma

    20
    lorln
    Dimanche 29 Avril à 18:52

    Tout à fait d'accord avec toi ! Je commente rarement, mais je suis en colère aussi! Ce n'est pas en cassant de l'enseignant,en disant que nous ne savons pas faire que l'on rétablira la confiance ... et avec cette confiance qui se perd, ce peu de crédit que l'on nous accorde, comment tenir la barre d'une classe difficile, comment justifier son autorité face aux élèves, au parents, si notre "chef" nous renie toute compétence !

     

    21
    sandrine
    Dimanche 29 Avril à 18:53

    Bonjour à toutes et tous,

    j'attends les résultats de mes écrits au concours PE, J'ai eu l'occasion de faire un petit stage, dans une petite école rurale, j'ai rencontré un PE remplaçant, il me disait qu'en ESPE, ils leur apprenaient absolument pas comme être professeurs des écoles, comment mettre en place le fonctionnement d'une classe, comment faire en cas de difficultés avec un ou plusieurs élèves, où trouver des ressources pour préparer les fiches de cours, comment être un professeur des écoles !! ....... Bref, les ESPE les "bassinaient" avec des cours de didactie, de psychologie...... Des choses "non concrètes" pour un PES. Pour ce jeune enseignant, son seul souci (sic) était de savoir comment gérer sa classe (il avait un Master 2).

    Je suis tout à fait d'accord avec vous. Bon courage à toutes et tous Vous êtes formidables !!!

    22
    GM
    Dimanche 29 Avril à 19:18

    Bien d'accord avec vous; 6 ans de CP et non pas une méthode mais la conjonction de plusieurs!  Alphas, Borel Maisonny, bidouillage maison en fonction des besoins et du profil des élèves!!!! 

    Bien désolée de ce que va devenir notre métier .... 

    23
    vero
    Dimanche 29 Avril à 21:09

    BRAVO! Je découvre ton site en préparant mon retour au cp (11ans de cp) apres 5 ans en Ce1 ce2.

    TOn coup de gueule est bien légitime et bien tourné. 

    TU dis tout haut ce que bon nombre d entre nous pensent tout bas.

    BRavo encore et merci pour ton travail 

    24
    Vienne angelique
    Lundi 30 Avril à 08:48
    Bonjour
    Comme toi je fulmine! Deuxième annonce après les mathématiques où l on se dit mais il nous prend pour qui?!??? Et finalement j en suis arrivée à me dire, que cette création de bons conseils tel un vade-mecum , paru au BO!!! N est ce pas simplement pour permettre à tous ces gens qu on va chercher au pôle emploi ( ben oui plus personne ne passe Le concours, et tout simplement parce que ça sent la suppression de la formation!!!! À craindre....
      • Emma_dlc75
        Mardi 1er Mai à 19:58
        Bonjour angélique
        Pas d’accord avec toi j’ai passé les deux concours de l’acade De Versailles
        C’était blindé de monde
        12000 inscrits environ la moitié de présents
        Bien sûr il y a des touristes mais des personnes sérieuses qui comme moi veulent faire ce beau métier et donner du sens à leur vie pro
        Aller courage vous faites un travail héroïque parfois, courageux sans aucun doute et si vous continuez cescomme que vous avez la foi en l’enfant ne vous décourager pas les ministres veulent tous laisser une trace ils ne restent pas l’alors que les enseignants sont toujours là
        Force et courage !
    25
    Bell Caroline
    Lundi 30 Avril à 10:45

    Luccia,

    Ton texte exprime vraiment ce que bon nombre de collègues ressentent : un ras-le-bol ! Ces annonces ne font que continuer à altérer l'image de l'École dans notre société.

    Je me suis permise de twitter ta page, afin de partager ce ressenti.

    Merci pour l'ensemble de ton travail qui reflète parfaitement l'investissement de bon nombre d'entre nous, avec le partage en plus ;-)

    Caroline

    26
    Gouwenn
    Lundi 30 Avril à 12:25

    Je suis absolument d'accord !

    C'est effectivement légèrement CRISPANT et LASSANT !!! Pour ne pas dire carrément CHIANT ! Oups, restons poli tout de même....!

    Merci pour ton billet qui synthétise bien ce que je pense.

     

    Bon courage à tous et toutes, malgré tout, pour nos élèves...

    27
    MaitresseCat63
    Mardi 1er Mai à 09:39
    Bien dit ! Je partage ton article ! Tout y est dit... bien d'accord avec toi...
    28
    Mercredi 2 Mai à 16:29

    Bravo!!! Lucciaprésidente!! Ou au moins conseillère ministérielle, tiens! Consultante. 

     

      • Sophie
        Jeudi 3 Mai à 22:27
        Pardon d'aller à contresens de tous les commentaires précédents mais Prétendre faire de la "syllabique" en utilisant comme méthode de lecture "Ribambelle" c'est tout bonnement ahurissant ...
    29
    Jeudi 3 Mai à 23:22

    Ton commentaire est tout à fait intéressant ;) J'ai mes élèves en GS vu que j'ai une GS/CP depuis 7 ans dans la même école. En GS, je fais un très gros travail sur la conscience phonologique. Mes élèves en fin de GS, pour la majorité d'entre eux, encodent parfaitement des mots à structure simple. Du coup, ils parviennent déjà tous à décoder en début de CP sans soucis. Et utiliser "Ribambelle" est chez moi plutôt un très bon choix vu que je connais tous mes élèves qui arrivent en CP (oh chouette ce sont mes élèves !) et que je connais tous les défauts de cette méthode. Bref, oui je fais de la syllabique en GS à partir de mars et jusqu'en novembre de CP. C'est l'avantage de les avoir 2 ans. Et la méthode Ribambelle, qui effectivement peut paraitre très mixte, si on l'utilise comme tel, est pour moi un très bon tremplin avec de super textes et des albums qui plaisent à mes élèves :) 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :